19 février 2013, séminaire Périphéries: Michel LUSSAULT, “Périphéries urbaines: et si la marge devenait le centre?”

Michel Lussault est professeur de géographie et études urbains à l’École Normale Supérieure de Lyon et président du PRES de Lyon

 

ATTENTION: Changement de salle. La conférence aura lieu salle des actes (2e étage).

 

Les études urbaines sont fondées sur un socle épistémologique qui donne au couple centre-périphérie un rôle essentiel. En effet, à partir de cette tension, il est possible de déployer une conception globale des espaces urbains qui a longtemps paru totalement convaincante. La question qui doit être posée aujourd’hui est de savoir si l’évolution de l’urbanisation mondiale ne pervertit pas l’efficacité et la pertinence cognitives de ce modèle classique. En particulier, avec la généralisation de l’étalement urbain, les aspects formels, sociaux, culturels, symboliques des périphéries ont profondément évolué. À un point tel qu’on peut se demander si dans une certaine mesure la périphérie ne devient pas le référentiel ultime de l’urbain contemporain et si celui-ci ne se compose pas de plus en plus à partir de ce qui était longtemps considéré comme la marge.

Le débat sera animé par Laurent CAILLY, maître de conférences en géographie à l’Université François-Rabelais et membre de l’équipe CITERES.

Mardi 19 février 2013, 17h-20h. L’entrée est ouverte à tous.


Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">