Mardi 28 mai, séminaire Périphéries: Philippe MARION, « Périphérie et improvisation. Trois résonances du régime improvisé dans l’univers iconique »

Philippe Marion enseigne les sciences de la communication à l’Université Catholique de Louvain.

Cette séance clôt le séminaire 2012-2013 de l’équipe INTRU. Prévue initialement en mars, elle se tiendra le mardi 28 mai, exceptionnellement, dans la salle Rapin du CESR, à partir de 17h30.

Cette intervention, volontairement étoilée, propose une exploration personnelle du thème de la périphérie à partir du concept d’improvisation, cette pratique culturelle souvent considérée comme marginale.
En guise de point de départ placé sous le signe d’une généalogie des médias (et du cinéma), on s’interrogera sur le retour de l’animation, série culturelle périphérique, au sein du filmique digitalisé et sur les effets d’improvisation suscités par l’interactivité. La deuxième étape propose de revisiter la création graphico-narrative propre à la bande dessinée (voire au cinéma graphique) à partir d’une déclinaison étendue de l’idée d’improvisation.  Enfin, la dernière partie de cette présentation proposera une réflexion puis une mise à l’épreuve musicale en direct de l’improvisation dans le cadre de l’audiovision filmique, en se basant sur un corpus de cinéma muet (Dreyer, Chaplin, Keaton,…).

NB: la séance d’Irène Langlet, initialement prévue le 21 mai, est annulée. Le prochain rendez-vous de l’équipe INTRU est l’Assemblée Générale, le mardi 18 juin.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *