19 novembre 2013, séminaire Subversions : Charlotte FOUCHER-ZARMANIAN

Charlotte Foucher Zarmanian est docteure en histoire de l’art, ATER à l’université François-Rabelais de Tours (InTRu).

« La femme artiste, une figure de la subversion ? Réflexions sur la créativité féminine au passage du XIXe au XXe siècle »

Au passage du XIXe au XXe siècle, la dichotomie masculin/féminin où l’homme serait dévolu à la création et la femme cantonnée à la procréation bat son plein mais commence progressivement à s’effriter et à se troubler. À côté de la féministe, l’auteure ou la sportive, la femme artiste constitue l’une de ces figures intermédiaires susceptible de subvertir, c’est-à-dire de remettre en question, voire de renverser, l’ordre établi des genres. Dans un climat extrêmement hostile à une émancipation du féminin, visant clairement à exclure la femme du champ créatif, cette séance sera l’occasion de revenir sur la pluralité des stratégies envisagées et déployées par ces femmes. À l’appui des méthodologies culturelles et du genre, nous verrons ainsi dans quelle(s) mesure(s), elles choisissent d’assimiler le discours normatif ambiant ou, de manière plus transgressive, de contourner le réseau artistique androcentrique mis en place.

 

Le Frou-frou, n° 499, mai 1910 :

CHACUN SON TOUR

          Comme c’est bizarre !… Avant d’être modèle, j’étais sculpteur !… Et vous Mademoiselle ?

           Moi, j’étais modèle !…

 

Mardi 19 novembre 2013, 17h-20h, salle 325. L’entrée est ouverte à tous.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *