24-25-26 novembre 2010. Colloque : « Le texte critique : expérimenter le théâtre et le cinéma aux XXe – XXIe siècles »

Colloque organisé par Valérie Vignaux et Marion Chénetier-Alev
Université François-Rabelais, Tours

1ère journée : Figures historiques de la critique. Mercredi 24 novembre 2010

Université François Rabelais, Tanneurs, Bibliothèque universitaire 5e étage

Matin : 9h : Ouverture du colloque.

- Avant-propos : Marion Chénetier-Alev (MCF Université de Tours) et Valérie Vignaux (MCF Université de Tours) : État des lieux et présentation de la question critique.

Président de séance : Marion Chénetier-Alev

- Alice Folco (MCF, Université de Grenoble 3) : Stéphane Mallarmé, « à l’instigation du pas réductible démon de la perversité ».
- Chantal Meyer-Plantureux (Professeur, Université de Caen) : Le syndicat de la critique dramatique et musicale.
- Valérie Vignaux (MCF, Université de Tours) : Léon Moussinac et la naissance d’une critique indépendante en cinéma.
- Sylvain Diaz (Docteur, Université Lumière Lyon 2) : Bertolt Brecht : critique du théâtre et théâtre critique.

Après-midi : 14h

Président de séance : Valérie Vignaux

- Marco Consolini (MCF, Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle) : Le rôle de la revue dans l’évolution de la critique dramatique au XXe siècle.
- Laurent Le Forestier (Professeur, Université de Rennes II) : L’ontologie du cinéma avant Bazin : sur quelques outsiders des années trente.
- François Albera (Professeur, Université de Lausanne) : Barthélemy Amengual, l’opération critique (écriture, méthode,visée).

- 17h : Table ronde à la Mairie de Tours associant Jean-Pierre Han (critique de théâtre, rédacteur en chef de la revue Frictions) et Jean-Michel Frodon (ancien directeur de la rédaction des Cahiers du cinéma, chroniqueur sur slate.fr), Monique Le Roux (MCF, Université de Poitiers, critique dramatique de la Quinzaine littéraire).

2ème journée : Situations du critique en France et à l’étranger. Jeudi 25 novembre 2010

Université François Rabelais, Tanneurs, Bibliothèque universitaire 5e étage

Matin : 10h

Président de séance : Marco Consolini

- François Lecointe (Doctorant, CRH-EHESS) : Théâtre et cinéma, regard croisé dans les revues de l’après-guerre.
- Jean-Pierre Esquenazi (Professeur, Université de Lyon 3) : L’invention du film noir, l’acte critique entre taxinomie et interprétation.
- Pierre Eugène, (Docteur, Université de Picardie) : Serge Daney : la critique de cinéma et le personnage.
- Erica Magris (Docteur, Université de Paris III – Sorbonne nouvelle) : Critiques, artistes et spectateurs dans les revues théâtrales italiennes (1966-2010).

Après-midi : 14h30 Université François Rabelais, Tanneurs, salle 221

Président de séance : Marion Chénetier

- Hervé Guay (Professeur, Université de Québec à Montréal) : La critique théâtrale québécoise, quelle polyphonie ?
- Vinzenz Hediger (Professeur, Université de Bochum) : Critique de cinéma et théorie de Kracauer.
- Laurent Jullier et Jean-Marc Leveratto (Professeurs, Universités de Nancy et de Metz) : La formation de la critique cinématographique en France et aux Etats-Unis, spécificités et convergences.
- Michael Temple (Reader, Birkbeck, University of London) : La critique cinématographique en Angleterre.

20h30 : Salle Thélème
- Montage alternant des lectures de textes critiques par les étudiants de la filière Arts du spectacle, et projection de documents audiovisuels présentant des critiques de cinéma et de théâtre.
- Mise en voix : Bernard Pico , du CDR de Tours

3ème journée : La critique en débat. Vendredi 26 novembre 2010

Université François Rabelais, Tanneurs, Bibliothèque universitaire 5e étage

Matin : 9h30

Président de séance : Louis Dieuzayde

- Romain Piana (MCF, Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle) : Léon Moussinac, critique esthétique et militante au théâtre.
- Frédéric Cavé, (Docteur, Rennes II) : Repenser le cinéma après mai 68, la critique matérialiste des Cahiers du cinéma.
- Léo Souillés (Doctorant, Université de Metz) : Le mouvement ciné-club et la revue Jeune Cinéma : esquisse d’une cinéphilie qui se voulait populaire.
- Yannick Butel (Professeur, Université d’Aix en Provence) : Post-modernité : de l’ordre critique au désordre ( ?) scénique.

Après-midi : 14h30

Président de séance : Valérie Vignaux

- Louis Dieuzayde (MCF, Université d’Aix) : Le jeu de l’acteur : l’obscur objet du critique.
- Helen Solterer (Professeur, Université de Duke) et Marion Chénetier-Alev (MCF, Université François Rabelais de Tours) : Moussa Abadi, parcours d’un militant de théâtre (1929-1945) et d’un critique dramatique radiophonique (1959-1988).
- Alain Carou (Conservateur, BnF) : Situation de la critique de cinéma en ligne.
- Myrto Reiss, Catherine Robert, David Larre (Rédacteurs d’Au Poulailler) : Les revues de théâtre en ligne.

Conclusion : Marion Chénetier-Alev et Valérie Vignaux


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *