17 novembre, séminaire: Raphaële BERTHO, “Paysages politiques: aménagement du territoire et photographie”

Le mardi 17 novembre de 17h00 à 20h00, en salle 325 (site Tanneurs), l’INTRU aura le plaisir d’accueillir à son séminaire de méthodologie une nouvelle membre du laboratoire, Raphaële Bertho, qui est maîtresse de conférences au sein de l’IUT de Tours. Elle viendra présenter ses recherches sur les rapports entre photographie et aménagement du territoire, au cours d’une séance qui, comme à l’habitude, est ouverte à tous sans inscription.

Ci-dessous l’affiche de l’événement à télécharger.

Séminaire INTRU 17.11.15_web

Laurent Kronental - Souvenir d'un Futur - copie 2

© Laurent Kronental, Souvenir d’un futur.

 

Paysages politiques : Aménagement du territoire & photographie

Les grands ensembles se présentent comme les réalisations emblématiques de la politique menée par l’État après-guerre dans le domaine de l’aménagement du territoire et de la planification urbaine. Ces icônes incontournables de la « légende dorée d’une modernisation triomphante » durant les Trente Glorieuses font l’objet dès l’origine de la mise en place d’une politique visuelle spécifique.
Le contrôle de l’image s’impose en effet dès 1945 comme le corollaire inévitable des grands chantiers de reconstruction, et les institutions intègrent en leur sein des services photographiques et cinématographiques dans le but de promouvoir et défendre la politique adoptée. Un parti pris qui persiste quand les orientations changent : la photographie est convoquée, au fil des époques et des institutions, pour témoigner de la ruine du projet social ou fonder la reconnaissance de l’héritage architectural.
Il s’agira ici de questionner les modalités de la création de ces représentations aussi bien visuelles que textuelles en l’observant sous l’angle médiatique. Cette mise en perspective historique permet de souligner les enjeux idéologiques à l’œuvre et d’observer leur réinvestissement dans la définition contemporaine d’un Grand Paris.

Site web du photographe Laurent Kronental.

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *