15 novembre, séminaire : Laura KARP LUGO, « Un cas de transferts artistiques : artistes catalans dans la France de 1900 »

Notre séminaire de méthode 2016-2017 se poursuit, ce mardi 15 novembre de 17h00 à 20h00, exceptionnellement en salle 09 de l’extension (site Tanneurs).

Nous aurons le plaisir d’entendre Laura Karp Lugo, docteur en histoire de l’art contemporain, chercheur associé à l’InTRu et au Centre allemand d’histoire de l’art, qui viendra nous parler, en matière de transferts artistiques et culturels, du cas des artistes catalans dans la France de 1900.

Pablo Picasso, Groupe de Catalans à Montmartre, 1900, huile sur papier, 23 x 17 cm., Merion, Pennsylvanie, The Barnes Foundation.

Pablo Picasso, Groupe de Catalans à Montmartre, 1900, huile sur papier, 23 x 17 cm., Merion, Pennsylvanie, The Barnes Foundation.

L’histoire que propose d’esquisser cette intervention est celle des artistes catalans qui, entre le dernier tiers du XIXe siècle et le premier du XXe, se sont rendus en masse à Paris, attirés par l’émulation artistique et par les possibilités qu’offrait le marché de l’art français. Il sera question de mobilités d’artistes, de transferts artistiques et culturels, de circulations, de la diffusion et de la réception d’œuvres. Quelle incidence a eu l’origine de ces artistes sur leur parcours parisien ? Quel a été leur degré d’acculturation ? Quels réseaux sont-ils parvenus à tisser ? Quel a été l’accueil de leur œuvre : quelle lecture et quel usage ? Comment ont-ils construit une identité à travers leur art ?

Ces recherches, issues d’une thèse de doctorat soutenue à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 2014, entendent combler une lacune de l’historiographie de l’art catalan contemporain et des rapports artistiques entre la Catalogne et la France, rejoignant les préoccupations actuelles sur les relations artistiques transnationales. Accordant une place fondamentale à la réception, cette présentation s’efforce d’éclairer la manière dont la capitale internationale de l’art – qu’était Paris – a réagi à l’intégration de ces étrangers et a accueilli leur œuvre.

La séance est, comme à l’habitude, ouverte à tous sans inscription.

Ci-dessous l’affiche de l’événement à télécharger.

seminaire-intru-15-11-16_web


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *