24 janvier, conférence : Comment construire une prison ?

Caroline Soppelsa, chercheur associée au laboratoire InTRu, donnera ce mardi 24 janvier à 18h30 (salle de conférences Léopold Senghor, 1 bis rue de la Préfecture, à Tours) une conférence intitulée Comment construire une prison ? Enjeux et formes de l’architecture pénitentiaire de la fin du XVIIIe siècle à nos jours, dans le cadre du cycle des « Mardis de la Science » organisé par Centre-Sciences, Centre régional de promotion de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle.

Le grand public méconnaît généralement les lieux dévolus à l’application de la peine privative de liberté. Les médias en véhiculent d’ailleurs une image partielle et stéréotypée : le mur, la coursive, les barreaux. Pourtant, la prison, qui ne devient instrument principal de châtiment qu’au lendemain de la Révolution française, a suscité depuis la fin du XVIIIe siècle une intense réflexion architecturale visant à en déterminer la forme idéale suivant le sens donné à la peine : punition ? régénération morale ? réinsertion ? Les modèles s’exportent à l’échelle internationale, notamment autour de la question de l’encellulement individuel, donnant lieu à des compositions de plan – tel le fameux Panopticon – et à des dispositifs de détails – chapelles alvéolaires, rond-point central, cours « camembert »… – dont certains marquent encore profondément les programmes actuels de construction. Cette conférence propose un éclairage sur les obscures beautés de ces architectures de la contrainte.

Toutes les informations sont à retrouver en suivant ce lien : http://www.centre-sciences.org/CentreSciences/MardisDeLaScience#r34


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *