15 février, conférence : Le FRAC Centre – Val de Loire, trait d’union entre art et architecture

Dans le cadre des 6 à 8 de l’Aménagement organisés par Polytech’Tours, Abdelkader Damani, directeur du FRAC Centre – Val de Loire, donnera le mercredi 15 février, à partir de 18h15, une conférence intitulée : Le Fonds Régional d’Art Contemporain Centre – Val de Loire, trait d’union entre art et architecture. Cet événement aura lieu au Département Aménagement et Environnement de Polytech’Tours (35 allée Ferdinand de Lesseps, salle 11).

Madelon Vriesendorp, Flagrant délit (dessin à l’aquarelle et gouache sur papier, 35,3 x 39,9 cm), 1975 [source : FRAC Centre – Val de Loire, 993 01 33].

Depuis le début des années 1990, le Frac (Fonds régional d’art contemporain) de la région Centre-Val de Loire, s’affirme comme un lieu majeur dédié au rapport entre l’art et l’architecture. Avec ses 400 artistes et architectes représentés, la collection du Frac est aujourd’hui, à l’échelle mondiale, l’une des trois plus importantes consacrées à l’architecture (avec celles du Centre Pompidou et du MoMA de New York). Elle réunit un corpus d’œuvres et de projets expérimentaux qui, des années 1950 à nos jours, questionnent la place de l’utopie dans la définition de notre cadre de vie, et entremêlent les rêves des artistes et des architectes pour construire le monde autrement.

 Si le Frac bénéficie chaque année d’une diffusion nationale et internationale, à travers de multiples expositions en France et à l’étranger, il contribue à façonner – comme son nom l’indique – le territoire régional : le Frac poursuit ainsi une politique active d’aménagement culturel du territoire, intensifiant toujours davantage son programme d’actions : l’appropriation de la collection par les habitants est inscrite au cœur de notre projet artistique et les Grands Ateliers, l’Université Populaire ou le Bureau des Cadres (dispositif mobile de prêt d’œuvres aux particuliers) participent pleinement de cette dynamique des proximités réinventées.

Installé depuis 2013 sur le site des Turbulences à Orléans (aujourd’hui « frontalier » de la ZAC Carmes-Madeleine), le Frac contribue par son bâtiment « signal » à la construction d’une nouvelle centralité urbaine. Conçues au moyen d’outils numériques, les trois excroissances de verre et d’aluminium qui structurent le bâtiment de Jakob + MacFarlane font émerger dans le ciel d’Orléans une architecture dynamique et innovante, conçue dans le mouvement vers l’avant, comme une invitation lancée à la ville et à tous les publics. Lieu de l’hospitalité et de la « générosité absolue », lieu de découverte et d’émerveillement, le Frac Centre-Val de Loire inaugurera en Octobre 2017 la première édition de La Biennale d’Architecture, intitulée « Marcher dans le rêve d’un autre »…

Toutes les informations pratiques sont à retrouver directement sur le site de Polytech’Tours par ici et l’affiche est à télécharger par là.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *