Une maison, un palais : approches des architectures domestiques et résidentielles

Olivier Prisset, doctorant du laboratoire, intervient à l’occasion de la journée d’étude « Une maison, un palais : approches des architectures domestiques et résidentielles »  organisé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, HiCSA (Paris) le 7 décembre 2017.

 

 

Alfred (1824-1885) et Henry Dauvergne (1848-1917) furent successivement architectes départementaux de l’Indre de 1851 à 1917. Durant ces soixante-six années, ils dirigèrent  des centaines de chantiers d’une large variété programmatique. Cette longévité, procéda de leur habileté à composer entre budgets contraints, subtilités locales et lourdes réglementations nationales. 
Cependant, outre ces qualités de praticiens, le secret de cette réussite réside également dans la savante gestion des réseaux de clientèle privée de leur cabinet. Ainsi, est-ce notamment en obtenant la commande de l’aristocratie et de la bourgeoisie locales qu’ils parvinrent à atteindre une position confinant au monopole sur le territoire berrichon.  
De la terre à l’industrie, qu’ils intervinssent dans les châteaux et domaines des grands propriétaires, dans les demeures ou pour les manufactures d’influentes familles bourgeoises, les architectes Dauvergne eurent à composer avec des viviers de commandes variés mais selon une communauté de goûts et de références relativement homogène. Ces chantiers, grâce au statut dual de leurs maitres d’œuvre, firent souvent discuter l’apparat et le confort domestique de l’habitat privé avec la sérialité et la valeur sociale du logement d’usage, qu’il soit ouvrier ou agricole. 
Ainsi, l’habitat et l’architecture résidentielle constituèrent une part primordiale de leurs carrières. L’étude de quelques cas significatifs permettra d’interroger la cohérence de leurs réalisations, depuis les prémices de la constitution du cabinet Dauvergne jusqu’à l’épuisement de ses modèles de référence. 

 

Toutes les informations pratiques et le programme de cette journée d’étude sont à retrouver sur : calenda  et hicsa


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *