Séminaire Cultures visuelles – Giovanna Zapperi « Défaire la diva : Delphine Seyrig entre vidéo, cinéma et féminisme » – 12 décembre

Le cycle 2017-2018 des séances du séminaire de méthode de l’InTRu tiendra sa troisième séance le mardi 12 décembre 2017, de 18h à 20h, en salle Mame, avec une conférence de Giovanna Zapperi.

Giovanna Zapperi est professeure en Histoire de l’art contemporain à l’Université François Rabelais de Tours. Avant sa nomination, elle a enseigné à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges (2010-2017) et à la Humboldt Universität de Berlin, chaire “Rudolf Arnheim” (2007-2009). Elle a été chercheure en résidence à l’Institut d’études avancées de Nantes (2009) et pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome (2013-2014). Ses recherches se situent à l’intersection entre l’histoire de l’art, les études de genre et la culture visuelle. Giovanna Zapperi a notamment publié L’artiste est une femme. La modernité de Marcel Duchamp, P.U.F. 2012; Lo schermo del potere. Femminismo e regime della visibilità (avec Alessandra Gribaldo), Ombre Corte 2012 et Carla Lonzi. Un’arte della vita (Derive Approdi 2017, traduction française à paraitre). Elle prépare actuellement, avec Nataša Petrešin-Bachelez, une exposition autour de Delphine Seyrig, actrice, vidéaste et féministe qui ouvrira en septembre 2019 au Museo Nacional Reina Sofia à Madrid.

Ulrike Ottinger, Dorian Gray im Spiegel der Boulevardpresse, 1984 (au centre: Delphine Seyrig) © Ulrike Ottinger

Défaire la diva : Delphine Seyrig entre vidéo, cinéma et féminisme

Actrice, rét, satrice, .jpg 500w" l2enu-item menu-:71/fem-onkedin:before { content:"\e049";}