Charlotte JELIDI

 

 

ATER, Histoire de l’art, Université François Rabelais, Tours.

Tel 07 50 86 75 60 

E-mail : charlottejelidi@hotmail.fr

 

Formation et diplômes

2007 – Doctorat d’histoire de l’art. Université François Rabelais, Tours. Jury : Bernard Heyberger (direction), Jean-Baptiste Minnaert (direction), Mercedes Volait (présidente du jury), Mohamed Mezzine, Nabila Oulebsir, Daniel Rivet. Sujet : La fabrication d’une ville nouvelle sous le Protectorat français au Maroc (1912-1956) : Fès-nouvelle. Mention très honorable avec les félicitations. 

2002 – Diplôme d’études approfondies, « Monde Arabe », Université de Tours, Laboratoire Urbama, UMR 6592. Direction Jean-Baptiste Minnaert.

2001 – Maîtrise d’histoire de l’art, Université François Rabelais, Tours. Direction Jean-Baptiste Minnaert.

Expériences professionnelles

2013-2016 – Chercheur, Citeres-Emam, Université François Rabelais, Tours (ANR Marges).

2009 – 2013 – Chercheur à l’Institut de Recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), Tunis (Ministère des Affaires étrangères -CNRS, USR 3077).

2008  Ingénieur de recherche, programme FSP Maghreb, Laboratoire CITERES-EMAM, Université François Rabelais, Tours

2008  Ingénieur de recherche, Gestion administrative et financière du programme européen Tempus Adegest, Université François Rabelais, Tours.

 

Recherches collectives

Depuis 2015 – Participation au Programme CAMU, ENSA Marseille.

2011-1914 – Co-responsable du programme de recherche Tourisme et patrimoine au Maghreb, XIXe-XXIe siècles, avec Habib Kazdaghli (Université de Tunis-La Manouba), Stéphane Michonneau (Casa de Velázquez-EHEHI, Madrid), Colette Zytnicki (Laboratoire FRAMESPA, Université de Toulouse-Le Mirail)

2009-2012 – Responsable du programme de recherche Les villes maghrébines en situation coloniale, XIXe-XXe siècles. Urbanisme, architectures, patrimoine. Contribution au renouveau de l’historiographie par l’archive, IRMC, Tunis. URL : http://irmcmaghreb.org/spip.php?article130

2009-2012 – Responsable du programme de recherche Les musées et lieux d’exposition au Maghreb et leurs publics, IRMC, Tunis.

2009-2012 Participation au programme de recherche européen MUTUAL HERITAGE IV : from historical integration to contemporary active participation, dirigé par Roméo Carabelli.

2006-2009 – Participation au programme Architectures au Maghreb entre patrimoine et création (XIX-XXe siècles), dirigé par Myriam Bacha, IRMC, Tunis.

 

Expériences pédagogiques

2013-2016 : chargée de cours, Université François Rabelais, Tours.

2015-2016 : chargée de cours, Université de Poitiers.

Février 2010 – encadrant au 4e cours de formation du programme européen MUTUAL HERITAGE IV : from historical integration to contemporary active participation, sur le thème Patrimoine récent à Tunis : « arabisances », organisé par l’Association de sauvegarde de la médina de Tunis, à Tunis.

Mai 2010 – encadrant à l’atelier doctoral, Les villes tunisiennes à l’époque coloniale, organisé par le laboratoire Régions et ressources patrimoniales de Tunis, Université de la Manouba (Tunis), à Sfax.

Janvier 2010 – encadrant au stage de terrain tunisien des étudiants du Master « Études du développement » de l’Institut d’Étude du Développement Économique et Social, organisé par Gaëlle Gillot, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, présentation : La ville nouvelle de Tunis, XIX-XXe siècles.

Novembre 2009 – encadrant au troisième cours de formation du programme européen MUTUAL HERITAGE IV : from historical integration to contemporary active participation, sur le thème Identification du patrimoine, organisé par l’École nationale d’Architecture de Rabat, à Casablanca et Rabat.

Juin 2009 – encadrant au deuxième cours de formation du programme européen MUTUAL HERITAGE IV : from historical integration to contemporary active participation, sur le thème Patrimoine architectural et urbain, développement durable, conscience sociale, organisé par l’École nationale d’Architecture de Rabat, à Fès.

Mai 2009 – participation au cours annuel Orient-occident, transmission, rencontre et altérité, Yverdon (Suisse), organisé par le Groupe d’études des didactiques de l’histoire.

2008-2009 – Chargée de cours, département histoire de l’art, Université François Rabelais, Tours. Histoire du patrimoine

2007-2009 – Chargée de cours, département histoire de l’art, Université François Rabelais, Tours. Histoire de l’architecture contemporaine

2005-2006 – Trois cours aux étudiants de Master 2, CITERES-EMAM, Université François Rabelais

Principales interventions dans des colloques, journées d’études, conférences

Janvier 2017 – O.-C. Cacoub, architecte de la Tunisie indépendante, Conférence, IRMC, Tunis.

Novembre 2016 – Léandre Vaillat et le baron d’Erlanger, leur réseau international et la pollinisation du régionalisme architectural au Sud de la Méditerranée, colloque international « Picturesque Modernities : Architectural Régionalism as a global Process (1890-1950) », Heidelberg University, Centre allemand d’Histoire de l’art, Université de Poitiers, Centre André Chastel, Association d’Histoire de l’Architecture.

Novembre 2016 – Architectures « couleur locale », au Maroc et en Tunisie au cours du premier XXe siècle : quelles circulations de modèles ?, journée d’étude « Architecture et territoires : création locale et contexte global », Projet ARC, InTRu-CRIHAM, Université de Poitiers.

Octobre 2016 – Fès, architecture et urbanisme, Conférence organisée par l’Adafès, Fès, Maroc.

Septembre 2016 –  Les représentations des médinas à travers l’histoire des politiques de patrimonialisations, colloque international « Les marges urbaines, un analyseur des inégalités socio-spatiales. Mise en perspective internationale », université de Tours-MUCEM, Marseille.

Septembre 2014 – Productions hôtelières, patrimoine et construction de l’État-nation tunisien : l’œuvre d’Olivier-Clément Cacoub, journées d’étude « L’architecture de tourisme au Maghreb, quelle relecture du patrimoine local ? », Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, Tunis (Tunisie) (in abstentia).

Mars 2014 – Participation au workshop Politiques urbaines et production des inégalités socio-spatiales en méditerranée à l’heure néolibérale, ANR Marges, CITERES-EMAM, Université de Tours-IRMC, Sidi Bou Saïd, Tunisie.

Janvier 2014 – Participation au workshop Les marges urbaines en question, ANR Marges, CITERES-EMAM, Université de Tours.

Décembre 2013 – Discutante aux journées d’étude Tourisme et patrimoine naturel, programme de recherche Envimed, CJB, Rabat.

Novembre 2013 – Participation au colloque Les fortifications médiévales et modernes des villes méditerranéennes, Ville de Nice/MCC, Nice.

Octobre 2013 – Participation au colloque Les décolonisations au XXe siècle, IHTP, Paris.

Mars 2013 – Participation à la première rencontre Programme ANR Marges, CITERES-EMAM, Tours.

Janvier 2013 – « L’architecture moderne au Maroc », Conférence donnée à Casablanca dans le cadre de l’université populaire du patrimoine, Casamémoire-Institut français du Maroc.

Novembre 2012 – «Le rôle des Tunisiens dans la mise en tourisme d’un centre urbain dit arabe sous le Protectorat français au Maroc », Colloque Tourisme, patrimoine et autochtonie dans le Maghreb contemporain, Casa de Velazquez, Madrid.

Août 2012 – « Modernisation ou conservation des villes anciennes maghrébines au XXe siècle ? Les projets de percées des médinas au regard des émotions qu’ils suscitent », European Association for Urban History, Prague.

Février 2012 – « D’un dessein personnel à une politique institutionnelle : le baron d’Erlanger et la patrimonialisation de Sidi Bou Saïd et des souks de Tunis (modèle, doctrine, relais) », participation aux journées d’étude Villes maghrébines en situation coloniale, 2nde réunion du programme coordonné par Charlotte Jelidi, IRMC, Sidi Bou Saïd. Actes à paraître.

Décembre 2011 – « Les architectures tunisiennes d’Olivier-Clément Cacoub, 1960-1970 », intervention lors du colloque Arabisance et néo-mauresque. Rapport de l’architecture moderne au Maghreb à la tradition et au patrimoine, Unité de Recherches Villes historiques de la Tunisie et de la Méditerranée, iversité de la Manouba, Tunis, et la revue en ligne Archi-Mag. Actes à paraître.

Juin 2011 – « Sidi Bou Saïd, village arabe : une invention orientaliste, endogène et exogène, au cours du XXe siècle », Colloque L’Orientalisme et après ? Médiations, appropriations, contestations, organisé par l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), l’IISMM et l’Institut du monde arabe, Paris.

Mai 2011 – « Sidi Bou Saïd, naissance et limite d’une politique de protection du cadre bâti ». Intervention lors du Colloque Rehabati, Université de Skikda, Algérie. Actes parus.

Octobre 2010 – Participation aux journées d’études Les Musées et les lieux d’exposition au Maghreb et leurs publics, IRMC, Tunis. Actes à paraître.

Septembre 2010 – « Villes maghrébines en situation coloniale. Renouveau de l’historiographie par l’archive », Intervention aux journées d’études Historiens et historiographies au Maghreb : un nouveau regard, organisées par l’IRMC, IISMM-EHESS, Diraset (Université de Tunis), Tunis.

Juin 2010 – « Des Protectorats aux États-nations : « Tradition » et « Modernité » architecturales et urbaines et Tunisie et au Maroc, ou la systématisation d’un vocabulaire à des fins politiques », participation au panel L’urbanisme et l’architecture en situation coloniale considérés au miroir du processus de développement du territoire. XIXe-XXIe siècles. Permanences ou ruptures ?, organisé par Charlotte Jelidi et Vittoria Capresi (université Technique de Vienne), au World Congress for Middle Eastern Studies, European Institute of the Mediterranean, Barcelone, Actes à paraître.

Avril 2010 – « La patrimonialisation de Sidi Bou Saïd », participation aux journées d’étude Villes maghrébines en situation coloniale, 1e réunion du programme coordonné par Charlotte Jelidi, IRMC, Sidi Bou Saïd.

Décembre 2009 – « Fès, évolution d’une ville marocaine au temps du protectorat français », conférence, dans le cadre du séminaire organisé par l’équipe de recherche Villes historiques de la Tunisie et de la méditerranée dirigée par Ahmed Saadaoui, Université la Manouba, Tunis.

Octobre 2009 – participation à une réunion du groupe de travail La muséographie et les publics des musées au Maghreb, IRMC (Tunis)- Musée du Bardo, Tunis.

Juin 2008 – « Réhabilitation de l’architecture coloniale : expériences marocaines », participation au séminaire international Réhabilitation et requalification du patrimoine bâti : expériences, outils, démarches. Regards croisés », Université et Wilaya de Constantine, Algérie.

Avril 2009 – « Politique patrimoniale au Maroc pendant le Protectorat », participation au Rendez-vous de l’Histoire de Rabat, Université de Rabat et de Fès, Fès.

Mai 2008 – « Entre la médina et la ville nouvelle : frontières ou coutures ? », participation au colloque L’(a)frontera. Història, pensament i paisatge, Université Autonome de Barcelone et université de Perpignan, Barcelone.

Septembre 2005 – participation au colloque Nouvelles approches en architecture, organisé par Jean-Baptiste Minnaert, INHA, Paris. Actes parus.

Juillet 2003 – « La fabrication des « villes nouvelles » sous le Protectorat français au Maroc : de l’idéologie aux réalités », participation à l’atelier Projets urbains en territoires coloniaux, XVIIe congrès de l’Association française pour l’étude du Monde arabe et musulman, organisé par Hélène Vacher et Mercedes Volait, Paris. Actes parus.

 

Publications

 

Livre individuel

2012                Fès, la fabrication d’une ville nouvelle, 1912-1956, Éditions de l’École normale supérieure, Lyon.

 

Direction de publications

-, Isnart Cyril, Zytnicki Colette, Fabrique du tourisme et expériences patrimoniales au Maghreb (XIX-XXIe s.). Accepté (Centre Jacques Berque)

2014                Les villes maghrébines en situations coloniales, IRMC-Karthala, Tunis-Paris.

2013                Les musées au Maghreb et leurs publics, La documentation française, Paris.

2012           -, Capresi Vittoria, Dossier « Les formes territoriales, urbaines et architecturales au Maghreb aux XIX-XXIe siècle : permanences ou ruptures ? », Maghreb et sciences sociales, « De la colonie à l’État-nation : constructions identitaires au Maghreb », Tunis-Paris, IRMC-L’Harmattan, pp. 145-219.

 

Articles dans des revues avec comité de lecture 

2012         « Des Protectorats aux États-nations : tradition et modernité architecturales et urbaines et Tunisie et au Maroc, ou la systématisation d’un vocabulaire à des fins politiques », dans Capresi Vittoria, Jelidi Charlotte (dir.), Dossier « Les formes territoriales, urbaines et architecturales au Maghreb aux XIX-XXIe siècle : permanences ou ruptures ? », Maghreb et sciences sociales, IRMC-L’Harmattan, Tunis-Paris, pp. 161-172.

2010                -, Girard Muriel, « La patrimonialisation de l’architecture coloniale au Maroc, l’exemple de Fès », Revue Hesperis Tamuda, Numéro spécial Patrimoine et patrimonialisation au Maroc, Vol. XLV, pp. 75-88.

2009           « L’invention de la tradition patrimoniale, à travers le cas de Fès », Le Cartable de Clio, n°9, pp. 21-33.

2006          « Fès, du modèle urbain à la ville nouvelle », Histoire de l’art, n°59, Minnaert Jean-Baptiste (dir.), « Nouvelles approches en architecture », pp. 95-105.

 

Publications dans des actes de congrès avec comité de lecture

2014                « Le transfert Sud-Sud d’une politique patrimoniale : le baron Erlanger, la préservation de l’architecture dite « arabe » en Tunisie et l’expérience lyautéenne », dans Jelidi Charlotte (dir.), Les villes maghrébines en situations coloniales, IRMC-Karthala, Tunis- Paris.

2014                « Symbolic usage in the « garden city » concept during the French Protectorate in Morocco : from Howardian model to garden housing estates », in Bigon Liora, Katz Yossi (eds), Garden Cities and Colonial Planning : Transnationality and Urban Ideas in Africa and Palestine, Manchester University Press, Manchester.

2013                « Nouveaux musées d’Histoire ou lieux de mémoire ? Les musées de la résistance et la fabrique des États-nations au Maghreb », dans Jelidi Charlotte (dir.), Les musées au Maghreb et leurs publics, La documentation française, Paris, pp. 55-64.

2011                « Hybridités architecturales en Tunisie et au Maroc au temps des Protectorats : orientalisme, régionalisme et méditerranéisme », dans Destaing Émilie, Trazzi Anna (dir.), Matériaux de cours issus des formations du projet Mutual Heritage, Fascicule n°2, Bononia University Press, Bologne, pp. 42-62.

2011                « Les médinas marocaines sous le Protectorat français : politique patrimoniale et création architecturale », dans Bacha Myriam (dir.), L’architecture au Maghreb entre patrimoine et création, XIX-XXe siècles, IRMC- PUR, Tunis-Tours, pp. 161-176.

2006                « La fabrication des « villes nouvelles » sous le protectorat français au Maroc : de l’idéologie aux réalités, ou la place des archives dans le renouvellement de l’historiographie », dans Vacher Hélène (dir.), Villes coloniales aux XIX-XXe siècles : d’un sujet d’action à un objet d’histoire, Maisonneuve et Larose, Paris, pp. 41-58.

 

Chapitres de livres

2017           -, Muriel Girard, « Traditionnellement vôtre. Les représentations officielles de la tradition dans la fabrique du patrimoine de la médina de Fès à l’époque coloniale et depuis le classement au patrimoine mondial », dans Istasse Manon, Melyani Mohammed, Fès, intemporelle ?, Paris, Editions l’Harmattan.

2015                « Architectures officielles tunisiennes des années 1940 aux années 1960 », dans Ammar Leïla (dir.), L’architecture et l’urbanisme en Tunisie, aux XIX et XXe siècles, Éditions Nirvana, Tunis.

2011        « L’évolution urbaine et architecturale de Fès sous le protectorat (1912-1956) : médina, ville nouvelle, bidonvilles et nouveaux quartiers marocains », dans Ammar Leïla (dir.), Villes coloniales au Maghreb, Centre de publication universitaire, Tunis, pp. 107-119.

 

Comptes rendus  

Accepté           « Compte rendu de Salah Stétié, Les trois médinas : Tunis, Alger, Fès, Imprimerie nationale éditions, Paris, 2011 », Les Cahiers d’EMAM.

2011                « Compte rendu de Leïla Ammar, D’une ville à l’autre. Cartographie et histoire urbaine, 1860-1935, Tunis, Editions Nirvana, 2010, 2 volumes », IBLA, revue de l’Institut des Belles Lettres, 74e année, n°208, pp. 273-274.

 

Autres publications : valorisation et vulgarisation

Accepté           « Maurice Rouvier », « Pierre Tirard », Jules Roche », « Théophile Delcassé », « Théodore Steeg », « René Pleven », « Paul Giacobbi », « Jacques Soustelle », Notices biographiques, dans Zanco Jean-Philippe (dir.), Dictionnaire des Ministres des Colonies.

2013                « Tunis », dans Bost françois, Carroué Laurent et alii (dir.), Images économiques du Monde 2014, Les pays développés à l’épreuve de la désindustrialisation, Paris, Armand Colin, 2013, pp. 270-271.

2012                « North African Cities in the Colonial Era (nineteenth and twentieth centuries): Urbanism, Architecture, Heritage. Historiographical revisions based on the archives’, a conference sponsored by Institut de Recherche sur le Maghreb contemporain (Tunis), held in Sidi Bou Saïd, Tunisia, February 10-11, 2012 », International Journal of Islamic Architecture, Vol. 1, p. 415.

2011                « Public des musées et des lieux d’expositions au Maghreb », La Lettre de l’IRMC, n°5, janvier-mars, pp. 19-20.

2010           « Contribution par l’archive au renouveau de « l’histoire coloniale ». Évolution des villes maghrébines sous domination coloniale », La Lettre de l’IRMC, n°2, janvier-mars, pp. 2 3.

2010                -, Pascal Garret, « Choix bibliographiques », dans Cattedra Raffaele, Garret Pascal, Miller Catherine et Volait Mercedes (dir.), Patrimoines en situation. Constructions et usages en différents contextes urbains, Beyrouth-Rabat, Presses de l’IFPO-Centre Jacques Berque, publication en ligne, URL : http://ifpo.revues.org/921.

2008       « Casablanca », dans Bost françois, Carroué Laurent et alii (dir.), Images économiques du Monde 2009, Géoéconomie-géopolitique, Paris, Armand Colin.

2002                (publié sous notre patronyme : Charlotte Mus) « La création et l’évolution du bourg d’Artannes sur Indre, de la préhistoire à aujourd’hui », Val de Loire, n°14, pp. 63-80.

2001                (publié sous notre patronyme : Charlotte Mus) « Maxfield Parrish », « Beatrice Wood », Notices biographiques, dans De Chassey Éric (dir.), Made in USA, Catalogue d’exposition, Réunion des Musées nationaux, Paris, p. 250.

2001                (publié sous notre patronyme : Charlotte Mus) « Beatrice Wood », dans De Chassey Éric (dir.), Made in USA, Catalogue d’exposition, Réunion des Musées nationaux, Paris, p. 253.