Myriam BACHA

 

Publications

 

Ouvrages dirigés

• Architectures au Maghreb (XIXe-XXe siècles). Réinvention du patrimoine, Tours : Tunis, Presses Universitaires François Rabelais, Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC), 2011, 322 pages.

• Les Expositions universelles à Paris de 1855 à 1937, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2005, 210 pages.

Dirigé avec HOTTIN Christian, Les bibliothèques parisiennes, architecture et décor, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2002, 274 pages.

 

Ouvrage d’auteur (vulgarisation)

• Le 14e arrondissement. Itinéraire d’histoire et d’architecture, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2000, 144 pages. Réédité en 2003.

 

Ouvrage de vulgarisation dirigé

Avec Boussad Aïche et Leïla Oubouzar, Carte du patrimoine architectural, XIXe-XXe siècles d’Alger, Mutual Heritage, Tours, 2011, 40p.

 

Participation à des ouvrages collectifs

« Un archéologue amateur, Louis Carton (1861-1924) et son projet de parc archéologique de Carthage », in Jean-Yves Andrieux et Patrick Harismendy (dir.), Initiateurs et entrepreneurs culturels du tourisme (1850-1950), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, pp. 21-33.

« La création des institutions patrimoniales de Tunisie : conflits institutionnels et idéologie coloniale », in Karine Hébert et Julien Goyette (dir.), Histoire et idées du patrimoine, de la régionalisation à la mondialisation, Québec, Éditions Multimondes, Collection Cahiers de l’Institut du patrimoine de l’UQAM, 2010, pp. 29-40.

« Tourisme et patrimoine dans la Tunisie précoloniale et coloniale : interactions et dépendances », in Colette Zytnicki et Habib Kazdaghli (dir.), Le tourisme dans l’empire français. Politiques, pratiques et imaginaires (XIXe-XXe siècles). Un outil de la domination coloniale ?, Paris, Publications de la Société française d’histoire d’outre-mer, 2009, pp. 155-163.

« Henri Saladin (1851-1923) : un architecte « beaux-arts » promoteur de l’art islamique tunisien », in Mercedes Volait et Nabila Oulebsir (dir.), L’orientalisme architectural, entre imaginaires et savoirs, Paris, Picard, 2009, pp. 215-230.

« La constitution d’une notion patrimoniale en Tunisie au XIXe siècle : émergence et apport des disciplines de l’archéologie et de l’architecture », in Pierre-Robert BADUEL (dir.), Chantiers et défis de la recherche sur le Maghreb contemporain, Paris – Tunis, Kharthala – IRMC, 2008, pp. 159-178.

« Saladin, Henri, Jules », in François Pouillon (dir.), Dictionnaire des orientalistes de langue française, Paris, IISMM – Kharthala, 2008, pp. 858-859.

« Le palais du Bardo », in Myriam BACHA (dir.), Les Expositions universelles à Paris de 1855 à 1937, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2006, pp. 87-91.

« La bibliothèque Thiers » et « La bibliothèque du centre culturel Calouste Gulbenkian » co-écrit avec Marie-Thérèse Salgado, in Christian HOTTIN et Myriam BACHA (dir.), Les bibliothèques parisiennes, architecture et décor, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2002, p. 197 et pp. 261-262.

« Les Expositions universelles » et « La Tour Eiffel », in Yoann Brault, Frédéric Jimeno, Daniel Rabreau (dir.), L’Ecole militaire, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, 2002, pp. 218-223 et pp. 224-225.

 

Articles parus dans des revues à comités de lecture

« La construction patrimoniale tunisienne, à travers la législation et le Journal Officiel, 1881-2003. De la complexité des rapports entre le politique et le scientifique », in Eric Gobe et Jean-Philippe Bras (dir.), « La fabrique de la mémoire : variations maghrébines », L’Année du Maghreb, Paris, CNRS Éditions, 2008, pp. 99-122.

• « Les institutions patrimoniales de la Tunisie au début du protectorat : un projet scientifique au service de la colonisation ? », in Colette Zytnicki et Sophie Dulucq (dir.), « La colonisation culturelle dans l’empire français : entre visées éducatives et projets muséographiques  (XIXe-XXe siècle) », Outre-Mers. Revue d’histoire, Paris, Société française d’histoire d’Outre-mer, 2e semestre 2007, n°356-357, pp. 139-150.

• « La législation patrimoniale tunisienne au début du protectorat. Le décret du 7 mars 1886 : entre innovation et obsolescence », Alfa. Maghreb et Sciences sociales, Paris, Maisonneuve et Larose, 2007, pp. 191-201.

• Recension de l’ouvrage publié sous la direction de : Minnaert Jean-Baptiste (dir.), Histoires d’architectures en Méditerranée XIXe et XXe siècles. Écrire l’histoire d’un héritage bâti (Paris, Éditions de la Villette, 2005), in La Revue de l’Art, Paris, Ophrys, n° 156, 2007-2, p. 106.

« La conquête scientifique de la Tunisie : l’antagonisme des pratiques patrimoniales », in Jean-Baptiste Minnaert (dir.), « Nouvelles approches en architecture », Histoire de l’art, n°59, octobre 2006, pp. 75-84.

« La création des institutions patrimoniales de Tunisie : œuvre des savants de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et des fonctionnaires du ministère de l’Instruction publique et des beaux-arts », Livraisons d’histoire de l’architecture, n°12, 2e semestre 2006, pp. 123-134.

 

Article paru dans des revues sans comité de lecture

« L’Art nouveau à Tunis », Les annales de l’Équipement [revue publiée par le ministère de l’équipement de Tunisie], 1er semestre 1997, vol. VII, pp. 41-56.

 

Articles de vulgarisation

« Pierre Bonnard », in Serge LEMOINE (dir.), Les origines de l’art en France, 1880-1939, Singapour, 1998.

« Maisons, hôtels particuliers et immeubles » et « Sous la ville », in Larousse de Paris, monuments, quartiers, vie parisienne, Paris, Larousse, 2001, pp. 254-261 et pp. 316-317.

 

 

Publication à paraître

 

Ouvrage d’auteur à paraître

Le patrimoine la Tunisie pendant le protectorat, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.