11e congrès Afeccav « Corps en construction : cinéma et audiovisuel, médiation, représentation, éducation »

 

Toutes les interventions du congrès auront lieu à distance sur la plateforme TEAMS

Pour participer au congrès,

 Pour les intervenants figurant sur le programme : le lien Teams sera communiqué préalablement.

 Pour assister au congrès : merci de demander, avant le 31 juin 2021

un lien à : ercae@univ-orleans.fr

en indiquant le(s) jour(s) + les ateliers souhaité(s). accès gratuit

 

LUNDI 5 JUILLET 2021

14h – 14h30 : Accueil et séance d’ouverture
Éric BLOND (Président de l’université d’Orléans, France), Martin BARNIER (Président de l’AFECCAV, Université Lumière Lyon II, France), Philippe BOURDIER (Directeur d’ERCAE- EA 7493, Université d’Orléans, France).

14h30 – 15h30 : CONFÉRENCE en séance plénière
« Cinéma et recherche comportementale : l’évidence du corps dans le Humanethologisches Filmarchiv »

Par Vinzenz HEDIGER (Professeur des universités Goethe University, Frankfurt, Allemagne).

Pendant plus de 40 ans, de 1966 à 2007, le biologiste autrichien Irenäus Eibl-Eibesfeldt poursuivit une recherche longitudinale sur le comportement humain au sein du Max Planck Institut für Ornithologie à Seewiesen. Caméra à l’appui, Eibl-Eibesfeldt et son équipe enregistraient des séquences de comportement qu’ils repéraient chez cinq tribus distribuées sur le globe, de l’Océanie à l’Amazonie, en passant par l’Afrique du sud, et sélectionnés selon l’étape de développement qu’ils étaient censés représenter sur la grande échelle de l’histoire humaine selon les classifications de la paléoanthropologie. Les résultats de cette recherche ont été agrégés dans une archive qui comporte plus de 600 heures de film ; archive difficilement accessible pour des raisons techniques et légales et dont la valeur scientifique est désormais en question. Que donc faire du savoir corporel en forme cinématographique contenu dans le Humanethologisches Filmarchiv?

Sous la présidence de Martin BARNIER (Université Lumière Lyon 2, France)

 

15h30 – 16h : Pause

16h – 18h : ATELIER 1 : Corps et identités de genre : place, représentations, influences et subversion des stéréotypes de genre liés aux corps dans les enseignements et la production cinématographique et audiovisuelle

Modéré par Nick REES-ROBERTS (Université Sorbonne nouvelle Paris III, France)
– Corps dévoilé et masculinité hégémonique par Olfa CHAKROUN (Institut

supérieur des Arts Multimédias (ISAMM, Université de La Manouba, Tunisie)
– Le genre est toujours un faire : la mise en scène du corps des garçons

adolescents sur les réseaux sociaux par Célia CYRILLE (Université CY Cergy Paris, France)

16h – 18h : ATELIER 2 : Corps et identités de genre : place, représentations, influences et subversion des stéréotypes de genre liés aux corps dans les enseignements et la production cinématographique et audiovisuelle

Modéré par Raphaëlle MOINE (Université Sorbonne Nouvelle Paris III, France) – Apprendre à vieillir : de quelques apprentissages du corps vieillissant

parmi les actrices françaises par Gwénaëlle LE GRAS (Université Bordeaux Montaigne, France)

– Clémentine, Adèle : devenir autonome, encore et en corps. D’un roman graphique de formation à une œuvre cinématographique de formation, approche herméneutique par Camille ROELENS (Université d’Artois, France)

– Air Doll de Kore-eda Hirokazu, le corps comme une prison par Raphaëlle YOKOTA (INALCO-Université de Paris-CNRS, France)

 

MARDI 6 JUILLET 2021

9h – 10h : PRÉSENTATION en séance plénière
Retours d’expériences sur la place du corps : approches spectatorielles et situations d’éducation artistique
Par Julien HAIRAULT (chargé de mission, Actions éducatives et culturelles, Ciclic

Centre Val de Loire, France), Céline RAVENEL (Directrice Linfraviolet, France). Sous la présidence de Philippe BOURDIER (Université d’Orléans, France) et

Perrine BOUTIN (Université Sorbonne Nouvelle Paris III, France)

10h – 10h30 : Pause

10h30 – 13h : ATELIER 3 : Constructions sociales du corps et évolutions historiques : les corps conçus, pensés, représentés en situation d’éducation et de médiation au fil du temps

Modéré par Cindy CHATEIGNIER (Université d’Orléans, France)
– Dénuder le patriarche rural, une déconstruction de la figure du grand

éducateur dans les films ruraux français par Maylis ASTE (Université Toulouse Jean Jaurès, France)

– La série The Expense : un espace d’apprentissage du corps ? par Jean- Albert BRON (Université Paris Nanterre, France)

– De l’éducation à la soumission dans deux films symboles de la libération sexuelle : Emmanuelle (1974) et Histoire d’O (1975) de Just Jaeckin par Anna FILIPIAK (Université Sorbonne nouvelle Paris III et New-York University, France-USA)

– Éducation cinématographique et inclusion de corps du spectateur :

l’exemple du festival du film arabe de Fameck par Pascal LABORDERIE (Université Reims Champagne-Ardenne, France)

10h30 – 13h : ATELIER 4 : Corps et épistémologie des disciplines : connaissance des corps par la science, la culture visuelle et les représentations médiatiques

Modéré par Gaspard DELON (Université Paris-Diderot, France)
– Les cicatrices de l’avatar : médiation et représentation corporelle dans Metal Gear Solid 3 (Konami, 2004) par Diego GACHADOUAT-RANZ (Université Paris Diderot, France)

– Apprendre les corps morts : connaissance visuelle et scientifique des cadavres de séries médico-légale par Maureen LEPERS (Université Sorbonne nouvelle Paris III, France).

– Interactions entre « pudeur – émotions » au cinéma et la représentation exacte de l’homme par Jean-Berky NGUALA (Université d’Orléans, France)

 

14h – 15h30 : TABLE-RONDE en séance plénière
« Le corps, les représentations du corps dans le cinéma, les programmes d’enseignement, les pratiques d’éducation ».
Avec Virginie SASSOON (Responsable adjointe du Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information, CLEMI, France), Flora RODRIGUEZ (cheffe de projet « Zéro cliché », CLEMI, France).

Animée par Barbara LABORDE (Université Sorbonne nouvelle Paris III, France).

15h30 – 16h : Pause
16h – 18h : ATELIER 5 : Corps et cinéma éducateur : films, télévisions pédagogiques et nouveaux médias (influenceurs, influenceuses, tutoriels)

Modéré par Marie-France CHAMBAT-HOUILLON (Université Sorbonne Nouvelle Paris III, France)

– Esthétique et politique du corps queer dans l’éducation à un regard critique sur le contenu web : une analyse de la chaîne ContraPoints de Natalie Wynn par Catarina BASSOTTI (Université Panthéon-Sorbonne Paris I, France)

– Corps en devenir : le film documentaire longitudinal entre puissance figurale et enjeux biopolitiques par Marion BIET (Ruhr-Universität Bochum, Allemagne)

– Montrer la souffrance du corps animal pour mobiliser : le vidéo militantisme animalier sur Internet par Mickael BOURGATTE (Université Catholique de Paris, France)

 

16h – 18h : ATELIER 6 : Corps et cinéma éducateur : films, télévisions pédagogiques et nouveaux médias (influenceurs, influenceuses, tutoriels)

Modéré par Mandarine HUGON (Université d’Orléans, France)
– Film 12 hommes en colère de S. Lumet : des corps parlent et se parlent pour la recherche de la vérité par Ali MOUHOUCHE (École Nationale Supérieure Agronomique d’Alger, Algérie)

– Effacer (ou pas) l’image des corps archivés par Frédéric ROLLAND (Université Sorbonne nouvelle Paris III, France)

– De l’aberration atomique à l’anamorphose anatomique. Les corps éprouvés de la série Watchmen (2019) par Clément SABATHIE (Université Aix- Marseille, France)

18h – 19h : Assemblée générale des adhérents de l’AFECCAV Via Teams

 

MERCREDI 7 JUILLET 2021

9h – 10h : ENTRETIEN avec Victor POLSTER, Acteur et danseur belge de Girl, film de Lukas DHONT

(2018).

Prix d’interprétation (non genré) dans la sélection « Un certain regard » du Festival de Cannes 2018, lauréat du Magritte du meilleur acteur 2018.

Animé par Philippe BOURDIER (Université d’Orléans, France) et Gwénaëlle LE GRAS (Université Bordeaux Montaigne, France)

10h – 10h30 : Pause

10h30 – 12h : ATELIER 7 : Corps et processus d’apprentissage : mémoires, mouvements, émotions en situation d’apprentissage, d’enseignement et de formation (pratiques et représentations)

Modéré par Emmanuel CEPA (Université d’Orléans, France)
– Théâtraliser une séquence de médiation culturelle par Jamila AL-KHATIB (Centre National des Arts et Métiers, France)

– Place du corps dans l’acte d’enseigner et prise de conscience, en formation d’enseignants et en formation de formateurs par Magali BOUTRAIS (Université de Picardie Jules Verne, France)

– Création collective au cinéma : mettre en scène le corps souffrant entre théâtre et cinéma en Tunisie par Patricia CAILLE (Université de Strasbourg, France)

– Apprendre à penser le corps animé : théorisation et enseignement de l’animation disneyenne (années 1930-1940) par Élisa CARFANTAN (Université Renne II, France)

10h30 – 12h : ATELIER 8 : Corps et processus d’apprentissage : mémoires, mouvements, émotions en situation d’apprentissage, d’enseignement et de formation (pratiques et représentations)

Modéré par Sandra JHEAN-LAROSE (Université d’Orléans, France)
– Le corps des porteurs de bracelet électronique au cinéma: une condamnation à la fiction par Matias DAMBUYANT-WARGNY (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, France)

– Des images qui expriment un « apprendre ». Penser avec le corps comme penser avec l’espace par Diégo DE MATOS GONDIM (Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, France)

– Théâtralisation des apprentissages : mise en scène des corps en classes de lycée dans des « films d’initiation pédagogique » de la Cinémathèque Centrale de l’Enseignement Public par Barbara LABORDE (Université Sorbonne Nouvelle Paris III, France)

– Enseigner le corps par le corps par Gaëlle LACAZE (Université Paris Sorbonne Paris IV, France)

 

10h30 – 12h : ATELIER 9 : Corps et processus d’apprentissage : mémoires, mouvements, émotions en situation d’apprentissage, d’enseignement et de formation (pratiques et représentations)

Modéré par Sarah LEPERCHEY (Université Panthéon-Sorbonne Paris I, France)
– Échapper au rythme scolaire. Le film au secours du corps de l’adolescent par Benoît RIVIERE (Université Panthéon Sorbonne Paris I-CNRS)

– Imaginaire du corps enseignant au cinéma et corps imaginé par l’enseignant en formation : quelles interactions ? par Christine RAMAT, Mandarine HUGON et Emmanuel CEPA (Université d’Orléans, France)

10h30 – 12h : ATELIER 10 : Corps et processus d’apprentissage : mémoires, mouvements, émotions en situation d’apprentissage, d’enseignement et de formation (pratiques et représentations)

Modéré par Philippe BOURDIER (Université d’Orléans)
– Le corps et l’apprentissage dans les films industriels de fabrication de l’acier dans les années 1950 par Nadège MARIOTTI (Université Sorbonne Nouvelle Paris III, France)

– Selfie, avoir 16 ans à Naples d’Agostino Ferrente : le corps et la caméra par Ariane PAPILLON (Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, France)

– Le glissement pornographique dans le cinéma courant et l’élaboration d’une nouvelle « technique du corps » par Lionel RENAUD (Université de Lorraine, France)

 

12h – 12h30 : Clôture

Laurent GUIDO (Université de Lille, France), Sébastien PESCE (directeur de l’INSPE Centre Val de Loire, université d’Orléans) et Martin BARNIER (Président de l’AFECCAV).

 

Comité d’organisation :

Océane BERTRAND (Université de Tours), Leila BOUABDELLI (Université d’Orléans), Florian BOUKOBZA (Université d’Orléans), Philippe BOURDIER ((Université d’Orléans), Gaspard DELON (Université Paris Diderot), Sandra JHEAN-LAROSE (Université d’Orléans), Barbara LABORDE (Université Sorbonne Nouvelle Paris III), Amélie MALAPERT (Université d’Orléans), Delphine ROBIC-DIAZ (Université de Tours).

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search