12-13 janvier 2009. Colloque : “Repartir à zéro : arts, culture et politique dans l’immédiat après Seconde Guerre Mondiale (1945-1948)”

Repartir à zéro : arts, culture et politique dans l’immédiat après Seconde Guerre Mondiale (1945-1948)

Colloque organisé par :
Éric de Chassey (Université François-Rabelais, Tours, IUF)
Jean Kempf (Lyon 2)
Sylvie Ramond (Musée des Beaux-Arts de Lyon)
Laurent Baridon (Université Stendhal-Grenoble 3)
Annie Claustres (Lyon 2)
Pascal Rousseau (Université François-Rabelais, Tours)

Soutenu par :
Les établissements suivants:
Université Lumière Lyon 2
ENS-LSH
Musée des Beaux-Arts de Lyon
Terra Foundation for American Art
Services culturels de l’Ambassade des Etats-Unis
Institut des Amériques

Et les laboratoires suivants:
InTRu (Interactions, transferts, ruptures artistiques et culturels), JE 2527. Université François-Rabelais, Tours.
Triangle UMR 5206, action, discours, pensée politique et économique
LARHRA UMR 5190, histoire moderne et contemporaine
Atelier Amérique du Nord (ENS-LSH, Lyon 2, IEP)

Programme :

Lundi 12 janvier

matinée :
o 10h00 : Ouverture du colloque par Sylvie Ramond, directeur du Musée des Beaux-Arts de Lyon et Elisabeth Glassman, présidente de la Terra Foundation for American Art.
o 10h15 : Alan BRINKLEY (Columbia University, New York), Innovations and Recriminations at the Dawn of the American Cold War
o 11h : Brian BALOGH (University of Virginia) : Starting Anew:  Merit, Markets, and Management in Post-war America.
o 11h45 : Marco MARIANO (Università del Piemonte Orientale, Vercelli) : “One World” or “Atlantic Community”? Transatlantic Relations in the Aftermath of World War II.
o 12h30 : Déjeuner libre
après-midi :
o 14h : Richard PELLS (University of Texas, Austin), The Globalization of American Culture: Modern Art and Modern Jazz in Postwar America.
o 14h45 : Rob KROES (Amerika Instituut, Amsterdam et Université d’Utrecht), Staying the Course, Starting from Scratch: The Netherlands in the Immediate Post-World War II Years.
o 15h30 : Pause
o 16h00 : Mathieu TRICLOT (Université de Belfort-Montbéliard), Cybernétique : la science et la guerre.
o 16h45 : Jean-Paul GABILLIET (Université Michel de Montaigne – Bordeaux III), Ovnis, gangsters et autres ferments culturels de l’entrée en guerre froide : le tournant de 1947.
o 17h30-18h30 : Visite libre de l’exposition Repartir à zéro (billets nécessaires)
soirée :
o 19h-19h45 : Concert dans les salles de l’exposition


Mardi 13 janvier

matinée :
o 9h : Anaïs FEYEUX (Université Paris 1), L’ « Esprit du temps » : De l’image didactique au visuel symbolique dans la photographie en Allemagne (1945-1949).
o 9h30 : Anastasia SIMONIELLO (Université Paris Sorbonne – Paris IV), La parole face à la tentation de l’oubli,  l’art figuratif allemand après la seconde guerre mondiale.
o 10h00 : Niall BOND (Université Lumière-Lyon 2), Janus and Stunde Null
o 10h30 : Pause
o 11h : Michal WISNIEWSKI (International Cultural Centre in Cracow, The Research Institute of European Heritage),  Post war modern architecture in Warsaw.
o 11h30 : Luiza NADER (Institut d’histoire de l’art, Université de Varsovie), (Sur)realisms of memory. Works of Polish avant-garde between 1945-1949.
o 12h00 : Michael LEJA (University of Pennsylvania, Philadelphia), The first man was an artist.
o 12h45 : Déjeuner libre
Après-midi :
o 14h : John KLEIN (Washington University, Saint Louis), Matisse back to square one in a game with new players.
o 14h30 : Lenka BYDZOVSKA (Institut d’histoire de l’art de l’Académie des sciences de la République tchèque, Prague) et Karel SRP (Musée d’art municipal de Prague): les “actions de guerre” des artistes tchèques.
o 15h15 : Sarah RICH (Penn State University): Redefining the Underground: Dubuffet, Paulhan, and Métromanie.
o 16h00: Pause
o 16h15 : Table ronde : Les nouvelles conceptions de l’art après la Seconde Guerre mondiale. Avec Benjamin Buchloh (Harvard University), Éric de Chassey (Université François Rabelais, Tours), Briony Fer (University College London), Maurice Fréchuret (Musées nationaux du XXe siècle, Nice).
o 17h45 Fin du colloque
o 18h-19h : Visite libre de l’exposition

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.