Publication de Violaine Gourbet dans la revue Trajectoires n°12

Violaine Gourbet publie un article intitulé ” Les paysagistes anglais vus par les commentateurs allemands au XIXe siècle: copistes fidèles ou extravagants dramaturges” dans le dossier thématique “La nature mise en scène” de la revue Trajectoires. Cette dernière présente les travaux des jeunes chercheurs du CIERA et vise à renforcer les connaissances que la France et l’Allemagne ont de la société, de l’économie, de l’histoire, de la géographie, de la culture ou encore des institutions du pays voisin. 


John Constable, Hampstead Heath with a Rainbow, 1836, huile sur toile, 50,8 x 76,2 cm, Londres, Tate Britain

Résumé de l’article:
La peinture de paysage joue un rôle central dans la réception de l’art anglais par les critiques allemands du XIXe siècle. L’époque voit le genre se renouveler différemment selon les pays et leurs traditions. Les nouveaux rapports que les paysagistes anglais entretiennent à la nature et à sa mise en scène picturale provoquent ainsi des réactions contrastées de la part des commentateurs allemands ; nous tenterons ici de les mettre en lumière et de définir plus précisément leur spécificité, notamment en les comparant aux réactions françaises face aux nouveaux courants venus d’outre-Manche.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.