Parution du dernier numéro de Monumental : “Le patrimoine de l’enfermement”

Le premier numéro de 2018 de la revue Monumental vient de paraître.

Monumental se consacre pour la première fois à un patrimoine dont la reconnaissance est récente sur le plan architectural, celui de l’enfermement qui occupe pourtant une place importante et sensible dans l’histoire et le paysage français. Les prisons, situées la plupart du temps à des emplacements stratégiques en centre-ville, sont de plus en plus souvent abandonnées au profit de sites « extra muros » ; leur démolition comme leur reconversion pose de multiples questions sur les plans foncier, urbain et architectural, mais aussi social et symbolique.

Ainsi en est-il des prisons Saint-Joseph et Saint-Paul de Lyon qui ont fait l’objet d’un vif débat patrimonial quant à leur devenir, et qui ont été respectivement transformées en logements, bureaux et commerces, et en université catholique ; celle de Fontainebleau, s’est vue successivement réhabilitée en musée national des prisons, puis en immeuble d’habitations ; à Guingamp, un centre culturel s’est installé dans l’ancienne maison d’arrêt… Tandis que la prison de la Santé, qui fait l’objet d’un vaste programme de rénovation, constitue le seul ensemble à être  maintenu – dans sa fonction d’origine – en ville. Ces architectures, à programmes spécifiques, sont issues de la réflexion des théoriciens de la fin du XVIIIe siècle qui en ont dicté les formes.

Si la Guyane reçoit les premiers déportés à la Révolution, c’est au milieu du XIXe siècle que se développent, notamment en Nouvelle-Calédonie, les camps de transportation et de relégation en outre-mer. Autres types d’enfermement par l’éloignement, ceux-ci posent aussi plus spécifiquement la question de la conservation des traces matérielles (objets, graffitis, décors…) que l’on trouve également dans des lieux plus récents de transit ou d’enfermement du XXe siècle.

Parmi les nombreux contributeurs du numéro, Caroline Soppelsa, chercheur associé au laboratoire, est l’auteur d’un des textes introductifs, de la bibliographie et d’une présentation de la maison d’arrêt de la Santé.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.