Florence Lazar. Tu crois que la terre est chose morte, Paris, Jeu de Paume.

Giovanna Zapperi vient de publier un essai intitulé “L’aphasie de l’histoire. Mémoire et subjectivité dans les films de Florence Lazar” dans le catalogue de l’exposition Florence Lazar. Tu crois que la guerre est chose morte (sous la dir. de S. Cattini et D. Inkster) au Jeu de Paume, Paris (12 février-2 juin 2019).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.