The White West 2: L’après-vie du fascisme

Journée d’études “The White West: L’après-vie du fascisme” à la Colonie, à Paris, le 16 juin 2019. Une proposition de Kader Attia et Ana Teixeira Pinto, en collaboration avec Giovanna Zapperi, avec le soutien du Laboratoire InTRu.

Dans son célèbre essai intitulé Discours sur le Colonialisme, le poète Aimé Césaire a expliqué que ce que l’on appelle en Europe le “fascisme” n’est que la violence coloniale retrouvant le chemin du retour. L’état carcéral, les ethno-nationalismes et la guerre impériale sont, on pourrait le dire, différentes facettes de ce que Nikhil Pal Singh a appelé «l’après-vie du fascisme»**, mais la relation entre le colonialisme des colons, le fascisme et le national-socialisme reste sous- théorisée et mal comprise.

Plus d’informations sur le site de La colonie : https://lacolonie.paris/agenda/2019/juin/the-white-west-ii/


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.