Claire DUPIN DE BEYSSAT

Parcours académique

2015-2022 Doctorat en Histoire de l’Art à l’université François-Rabelais de Tours : Les peintres de Salon et le succès. Réputations, carrières et reconnaissance artistique après 1848, sous la direction de France Nerlich et Séverine Sofio.

Soutenance le 8 février 2022.
Jury :
M. Alain Bonnet, professeur, université de Bourgogne
Mme Béatrice Joyeux-Prunel, professeure ordinaire, université de Genève
Mme France Nerlich, professeure, université de Tours
Mme Isolde Pludermacher, conservatrice en chef du patrimoine, musée d’Orsay
Mme Stéphanie Sauget, professeure, université de Tours
Mme Séverine Sofio, chargée de recherche, Cresppa, CNRS

24-28 juin 2019 Université d’été Art Markets: An Integrated Perspective, organisée par l’université Lyon 2, Lyon.

4-13 septembre 2017 Université d’été Digital Art History, organisée par l’Université de Malaga et l’Université de Berkeley, Malaga (Espagne).

2014-2015 Auditrice libre à l’université de Vienne (Autriche).

2013-2014 Master 2 Recherche en Art contemporain (XIXe siècle) à Paris I Panthéon-Sorbonne: Rolla et la prostituée nue. Un motif iconique (1876-1879), sous la direction d’Emmanuel Pernoud ; mention Très Bien.

2012-2013 Master 1 Recherche en Art contemporain (XIXe siècle) à Paris I Panthéon-Sorbonne : Henri-Gabriel Ibels. Un promeneur engagé, sous la direction de Catherine Méneux ; mention Très Bien.

2009-2012 Licence Histoire de l’Art et Archéologie à Paris I Panthéon-Sorbonne ; mention Bien.

2009 Baccalauréat général littéraire (option Mathématiques) ; mention Très Bien.

Expériences professionnelles

Septembre 2022-Juin 2023 : Enseignement (ATER), université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Coordinatrice des TDs pour le cours « Outils et méthodes d’analyse » en première année de licence d’Histoire de l’art.
Chargée de TD  pour le cours « Outils et méthodes d’analyse » en première année de licence d’Histoire de l’art (36 HETD).
Chargée de TD  pour le cours « Culture et compétences numériques » en deuxième année de licence d’Histoire de l’art (72 HETD).
Chargée de TD  pour le cours « L’Histoire de l’art à l’ére des techniques numériques » en troisième année de licence d’Histoire de l’art (72 HETD).

Septembre 2019-Juin 2022 : Enseignement (vacation), université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Chargée de TD pour le cours de Catherine Méneux, « Art du XIXe siècle » en troisième année de licence d’Histoire de l’art (108 HETD).
Chargée de TD pour le cours de Barbara Semel, « Culture et compétences numériques » en deuxième année de licence d’Histoire de l’art (36 HETD).
Chargée de TD pour le cours de Marie Gispert et Roxane Rocca, « Outils et méthodes d’analyse » en première année de licence d’Histoire de l’art (27 HETD).

Octobre 2016-Septembre 2020 : Contribution scientifique, Institut national d’histoire de l’art.
Chargée d’études et de recherche (contrat doctoral) pour le programme « Archives audiovisuelles de l’art contemporain », sous la direction d’Elitza Dulguerova puis pour le programme « La Bibliothèque d’art et d’archéologie de Jacques Doucet : corpus, savoirs et réseaux », sous la direction de Pascale Cugy et Marie-Anne Sarda.
Membre du comité de pilotage pour la montée de version d’AGORHA, méta-base de données de l’INHA.

Septembre 2016-Mai 2017 : Contributions pour la base Bibliographies de critiques d’art francophones.
Édition de fiches bibliographiques sur le critique d’art Edmond Duranty dans le cadre du programme « Critiques d’art francophones » du Labex CAP.

Octobre 2014-Mai 2015 : Contribution scientifique, Musée d’Orsay.
Rédaction d’un lexique iconographique avec Isolde Pludermacher, conservatrice peinture du Musée d’Orsay et co-commissaire de l’exposition Splendeurs et misères (Paris, Musée d’Orsay, 22 septembre 2015-17 janvier 2016) ;
Rédaction d’un article pour la revue de l’exposition.

Juin-Septembre 2014 : Stage au service de la Conservation du Musée d’Orsay.

Janvier-Mars 2012 : Stage au service de la Documentation du Musée d’Orsay.

Bourses et prix

Octobre 2016-Septembre 2019 :  contrat doctoral de l’Institut national d’histoire de l’art.

Décembre 2020 : bourse d’études de la fondation Napoléon.


Publications

Ouvrages

Abécédaire de la prostitution, avec Isolde Pludermacher et préface d’Alain Corbin, Paris, Flammarion et Musée d’Orsay, 2015, 216 p.

Ouvrages collectifs

« La prostituée nue, un motif iconique. L’exemple du Rolla (1878) de Gervex » dans Prostitutions. Des représentations aveuglantes, Paris, Flammarion et Musée d’Orsay, 2015, p. 195-202.

Actes de colloques

« Entre formation et distinction: le rôle du Prix de Rome et de la Villa Médicis dans les carrières artistiques », dans Olivier Bonfait, France Lechleiter, France Nerlich et Pierre Sérié (éd.), Académisme et formation artistique au XIXe siècle : les envois de Rome en question, Paris, INHA [à paraître en 2022].

« Vices et vertus du détail historique. Réactions critiques et institutionnelles au Salon (1848-1880) », dans Aude Nicolas et Margot Renard (éd.), actes du colloque Le sens du détail. Un autre regard sur la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du xixe siècle à nos jours [à paraître].

« Tracing the Public of the First Parisian Library for Art and Archaeology. On the Readership at Doucet’s Library, 1910-1914 », Journal of Art Historiography, janvier 2021, n°24, URL.

« Henri-Gabriel Ibels (1867-1936). Un promeneur engagé » dans Catherine Méneux, Emmanuel Pernoud et Pierre Wat (ed.), actes de la journée d’études Actualité de la recherche en XIXe siècle, Master 1, Années 2012 et 2013, Paris, site de l’HiCSA, janvier 2014, URL.

« Être critique d’art sous le Second Empire. Parcours et carrières des salonniers (1852-1870) » dans Marie Gispert et Catherine Méneux (ed.), actes de colloque Critique(s) d’art : nouveaux corpus, nouvelles méthodes, Paris, site de l’HiCSA, mars 2019, p. 66-94, URL.

Articles dans des revues à comité de lecture

(avec Diana Seave Greenwald et Kim Oosterlinck) “Measuring Nepotism and Sexism in Artistic Recognition: The Awarding of Medals at the Paris Salon, 1850-1880”, Journal of Cultural Economics [à paraître en 2023].

« Pour une définition du talent ? Compte-rendu du colloque Le talent et ses approches en sciences sociales », avec Cyril Nazareth, Biens symboliques, décembre 2018, URL.

« Un Louvre pour les artistes vivants ? Modalités d’appropriation du musée par et pour les artistes du XIXe siècle », Les Cahiers de l’École du Louvre [En ligne], n°11, 2017, DOI.

Autres articles

« Nouveau ! Les catalogues d’exposition référencés dans Zotero », Les jeunes chercheurs de l’INHA, Paris, INHA, 15 avril 2020, URL.

« Trouver une déclaration de succession aux Archives de Paris », Les jeunes chercheurs de l’INHA, Paris, INHA, 3 avril 2020, URL.

« Le Salon officiel (1648-1880). Guide de recherche », Sous les coupoles, Paris, INHA, 25 mars 2020, URL.

« Biennales, triennales et autres expositions récurrentes : un objet difficile à cerner », Carnet Hypothèse « 1959-1925, au prisme de la Biennale de Paris », Paris, INHA, 25 mai 2018, URL.

« Expositions internationales et récurrentes. Orientations bibliographiques », Sous les coupoles, Paris, INHA, 4 octobre 2018, URL.

Communications

Colloques / Journées d’études

« L’indispensable livret de Salon (1791-1880) ? Usages et concurrences des catalogues des Expositions de peinture et de sculpture au XIXe siècle », Histoire, formes et enjeux du catalogue d’exposition, Paris, 11-13 mai 2023.

« La médaille et le jury de récompense au Salon (1848-1880) », conférence ECR Nineteenth-Century French Art Network, 3 mai 2023.

« Au-delà de Courbet, Manet et Monet : le XIXe siècle oublié. Raisons et corrections des angles morts du canon historiographique », Rotondes 2023. Congrès des jeunes chercheurs et chercheuses en histoire de l’art et archéologie, Paris, 30-31 mars 2023.

« Describing, Representing and Analysing Artistic Careers. The Case of Painters awarded and exhibiting at the Paris Salon (1848-1880) », International Conference Digital Art History IV – Methods, Practices, Epistemologies, Zagreb, 3-4 octobre 2022.

« Des succès de scandale ? Recherche de subversion dans la construction des réputations artistiques », Journée d’études des Doctoriales de la SERD – De la marge au scandale, Paris, 9 juin 2022 [à venir].

« Le peintre-décorateur sous la Troisième République. Profils et pratiques », Face au mur, Paris, 19-20 mai 2022.

« Entre formation et distinction : le rôle du Prix de Rome et de la Villa Médicis dans les carrières artistiques », Académisme et formation artistique au XIXe siècle : les envois de Rome en question, Institut national d’histoire de l’art, Paris, 22 janvier 2021.

Avec Johanna Daniel, « La thèse augmentée : corpus & Omeka », Journées Omeka 2020, Nancy, 13 octobre 2020.

« Vices et vertus du détail historique. Réactions critiques et institutionnelles au Salon (1848-1880) », Le sens du détail. Un autre regard sur la peinture d’histoire et la sculpture monumentale du XIXe siècle à nos jours, CRIHAM (université de Poitiers) et Intru (université de Tours), 23 septembre 2020.

« Tracing the Public of the First Parisian Library for Art and Archaeology. On the Readership at Doucet’s Library, 1910-1914 », Historic Libraries and the Historiography of Art (II), CAA Conference 2020, Chicago, 14 février 2020.

 « La bonne place. Enjeux du placement au Salon (1848-1880) », École de printemps RIFHA 2019, université de Montréal, Montreal, 16 mai 2019.

« Between honour and scandal. Decorated Courbet at the Salon (1849-1861) », Gustave Courbet and the Narratives of Modern Painting, Carl-Friedrich-von-Siemens-Stiftung, Munich, 29 mars 2019.

« Les peintres et le succès au Salon (1848-1880). Constitution, gestion et analyse de corpus », Journée doctorale du laboratoire InTru, université François Rabelais, Tours, 12 juin 2017.

« Être critique d’art sous le Second Empire. Parcours et carrières des salonniers (1852-1870) », Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques ?, École du Louvre, Institut National d’Histoire de l’Art et École des Chartes, Paris, 17 mai 2017.

« Le succès au Salon sous le Second Empire (1852-1870) », Forum des chercheurs, Institut National d’Histoire de l’Art, Paris, 13 janvier 2017.

 « Les succès du Salon au Second Empire (1852-1870). Essai de définition », Journée doctorale du laboratoire InTru, Université François-Rabelais, Tours, 13 juin 2016.

« Expérience d’utilisateur », Les musées moteurs de la recherche, Musée d’Orsay, Paris, 9 juin 2016.

 « Not to be seen. Sordid aspects of prostitution in illustrations », City of Sin : Representing the Urban Underbelly in the Nineteenth Century, Rijksmuseum, Amsterdam, 19 mai 2016.

Séminaires et ateliers

« Retrouver Louise Lefrançois-Pillon » et modération du séminaire La Bibliothèque d’Art et d’Archéologie de Jacques Doucet – Le répertoire d’iconographie chrétienne de l’Occident de Louise Lefrançois-Pillion, Paris, Institut national d’histoire de l’art, 11 mai 2022.

Avec Pauline Chevalier et Elizabeth Zanghi, modéré par Ilaria Andreoli, « Financer sa recherche et sa mobilité », Rotondes. 1er Congrès des jeunes chercheurs et chercheuses en histoire de l’art et archéologie, Paris, Institut national d’Histoire de l’art, 22 octobre 2021.

« Manipuler un corpus large et pluriel à l’aide d’une base de données », intervention dans le séminaire Doctoriales de la SERD – Marginalités des genres : artistes femmes et genres mineurs, Paris, 29 mai 2021.« Le nu sans histoire ? Autonomie d’un motif au Salon (1848-1880) », intervention dans le séminaire Doctoriales de la SERD – Révolutions de la chair : enjeux du nu et de la nudité, Paris, 25 janvier 2020.

« Les biennales en bibliothèque, un objet difficile à cerner », intervention dans le séminaire 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris – La Biennale de Paris, un objet d’étude polymorphe : investigations documentaires de jeunes chercheuses, INHA, Paris, 13 novembre 2018.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search