Que faisons-nous ?

Page en cours de construction

Depuis dix ans, l’InTRu accueille des recherches relevant de domaines très variés. Le travail du laboratoire consiste à soutenir ces projets individuels tout en organisant leur dialogue : nous passons notre temps à apprendre les uns des autres, à mettre en commun nos découvertes, à partager nos problèmes de méthode et nos interrogations épistémologiques. Cette collaboration constante prend quatre formes :

 

1. Tout au long de l’année : les séminaires et ateliers

• Séminaire de méthode

Si nos objets de recherche sont variés, ils nous posent des problèmes méthodologiques analogues, que nous traitons en commun : c’est la fonction principale de notre séminaire de méthode. Chaque année, depuis 2008, nous choisissons un thème ou un problème qui recoupe nos travaux et nous lui consacrons six à huit séances de travail. Chacune réunit chercheurs et étudiants autour d’une intervention proposée par un chercheur du laboratoire ou par un chercheur invité, français ou étrangers. Pour en savoir plus

• Atelier de lecture de planches

Au rythme de cinq à huit séances par an, l’atelier propose depuis 2014 d’expérimenter toutes les manières possibles de lire une page mêlant texte et image : chaque séance est confiée à un chercheur, un éditeur, un enseignant, un artiste qui propose sa lecture d’une planche imprimée de son choix (bande dessinée, illustration, photographie, affiche, etc.). Pour en savoir plus

• Séminaire d’histoire de l’architecture

Le séminaire d’histoire de l’architecture a constitué jusqu’en 2017 un des trois séminaires permanents du laboratoire : il est aujourd’hui en sommeil, mais son historique est consultable Pour en savoir plus

• Atelier de recherche « Les années 1980 »

Organisé à l’initiative de chercheurs appartenant à l’InTRu, à l’uUniversité Paris 1 et à la Parsons Paris The New School, cet atelier s’organise autour de rencontres mensuelles consacrées à une relecture historique des arts et de la culture des années 1980. Chaque séance est consacrée à la présentation par un chercheur qui fait ensuite l’objet d’une discussion ouverte : https://lesannees1980.wordpress.com

 

2. Les évènements : colloques, résidences, publications

• Colloques et journées d’études

Une partie importante des activités du laboratoire tient à l’organisation de manifestations scientifiques : journées d’études et colloques nationaux ou internationaux sont des lieux d’échange, favorisent les collaborations avec nos partenaires [=> lien vers la page partenaires], et débouchent souvent sur des publications, colloques et journées d’étude.

• Chercheurs invités

Le laboratoire accueille régulièrement des chercheuses et chercheurs étrangers, pour des séjours allant de quinze jours à dix-huit mois. Certains d’entre eux sont désormais les correspondants de l’InTRu à l’étranger (Allemagne, Corée, Italie, États-Unis, Royaume-Uni, Taïwan). Pour en savoir plus

• Résidences d’artistes

Étant donné ses centres d’intérêt, l’InTRu a toujours collaboré de près avec les artistes et les praticiens (photographes, dessinateurs, architectes, éditeurs, etc.). Associé dès 2010 aux résidences d’artistes de l’Université de Tours, l’InTRu lance en 2018 une politique de résidence d’artiste en laboratoire de recherche. Pour en savoir plus

• Publications

Un chercheur, une chercheuse, ça cherche, et puis parfois ça trouve : dans ce cas, la trouvaille mérite d’être publiée, pour que la communauté savante puisse s’en emparer et en profiter. Articles, livres, actes de colloques, catalogues d’exposition, revues en lignes ou magazine papier, mais aussi productions vidéos : les publications de l’InTRu sont nombreuses.

 

3. Collaborations & partenariats : conférences, expositions

Une chercheuse ou un chercheur ne travaille pas seulement dans son laboratoire ou dans son établissement de rattachement : la recherche constitue toujours un capital de connaissances et de compétences, et ce capital est régulièrement sollicité à l’extérieur du laboratoire. Universités, institutions publiques nationales et internationales, collectivités territoriales, associations, musées, bibliothèques, fonds d’archives, établissements scolaires, entreprises nous demandent régulièrement d’assurer une formation, une conférence, une mission d’expertise, un commissariat d’exposition, une aide au montage de projet, un soutien scientifique. La place manque pour décrire l’ensemble de ces interventions extérieures, mais trois rubriques permettent d’en donner une idée.

• La recherche dialogue

« Dialogues de l’InTRu », c’est le nom générique que nous avons choisi de donner à toutes les activités ponctuelles qui conduisent une chercheuse ou un chercheur de l’InTRu à intervenir, au titre de son appartenance au laboratoire, dans une manifestation scientifique ou culturelle hors du cadre de l’Université. Pour en savoir plus

• La recherche s’expose

Parmi les manifestations culturelles auxquelles l’InTRu participe, une place particulière doit être faite aux expositions : de l’architecture au design, de la photographie à l’illustration, les chercheurs et les chercheuses de l’InTRu sont régulièrement sollicités pour assurer le commissariat d’expositions. Pour en savoir plus

• La recherche s’applique

La recherche scientifique de l’InTRu a besoin du cadre du laboratoire pour se construire et produire, mais elle ne cesse d’en sortir, pour s’appliquer à des questions concrètes, qui impliquent des partenaires extérieurs au monde de l’Université. Si vous êtes un professionnel, une association, une institution, le travail de recherche et ses effets vous concernent aussi. Pour en savoir plus

 

4. Recherche et formation

La plupart des chercheurs et des chercheuses de l’InTRu sont aussi des enseignants : ils interviennent dans des formations de premier cycle universitaire (en histoire de l’art, en lettres, en philosophie), mais aussi à l’IUT de Tours (carrières sociales, information et communication), à l’ESPE Orléans-Tours, à l’École Européenne Supérieure de l’image d’Angoulême, etc.

Il est donc logique que l’InTRu accueille dans ses séminaires tous les étudiants intéressés par les thèmes et les problèmes sur lesquels le labo travaille. Cette formation à la recherche se poursuit, dans le travail d’accompagnement et d’encadrement doctoral qui fait partie des missions fondamentales du laboratoire.

Si vous êtes étudiant (en premier cycle ou en master), si vous envisagez un doctorat, si vous êtes doctorant, ou déjà docteur, les recherches conduites à l’InTRu peuvent vous intéresser. Pour en savoir plus